Irène Grosjean : Qui est cette Naturopathe au centre de la Tourmente ? L’Affaire Doctolib

Irène Grosjean : Qui est cette Naturopathe au centre de la Tourmente?

Qui est Irène Grosjean ?
Irène Grosjean dans une vidéo publiée le 29 juin 2017. – Capture d’écran Youtube – On Passe à l’Acte

La plateforme Doctolib fait polémique depuis quelques jours et entraîne également un vent de tourmentes envers la naturopathe Irène Grosjean.

Dans cet article d’investigation, nous allons éclaircir l’affaire liée à Iréne Grosjean, docteur en naturopathie depuis 1958 et la plateforme de prise de RDVs, Doctolib.

Plus précisément, nous allons mener cette enquête sur plusieurs aspects :

  • Iréne Grosjean: qui est-elle et qu’a-t-elle fait ?
  • Est-elle vraiment une « gourou » ou non ?
  • Quelle est la raison cachée de cette grande polémique virale et le risque engendré ?
  • Pourquoi Doctolib, le site de réservation en ligne, est-il impliqué dans la polémique ?
  • Quels impacts pour le domaine des médecines alternatives en France et au-delà ?

Contrairement à beaucoup d’autres publications et articles sur le sujet, cet article est unique voir même très différent. 

Il ne prendra en aucun cas, un angle de vue par rapport à la célèbre plateforme Doctolib car il en ferait la promotion indirect.

L’affaire « Irène Grosjean et le site Doctolib » sera ici purement analysée via un angle qui part de la naturopathe Irène Grosjean et surtout des menaces inquiétantes que cela pourrait produire pour le domaine des médecines alternatives en France et dans tous les pays francophones.

Alors lisez bien attentivement cet article jusqu’à la fin car il en vaut réellement le détour !

D’ailleurs si vous avez un avis sur la question. Sur Irène Grosjean ? Doctolib ? Cadre légal pour les thérapeutes, praticiennes et praticiens ? Je vous invite à démarrer une discussion en commentaire au bas de cet article. Au plaisir.

Iréne Grosjean: qui est-elle et qu’a-t-elle fait ?

Pour certains, Irène Grosjean est une femme qui a marqué l’histoire de la pensée dans de nombreux domaines : l’alimentation vivante, la santé, le bien être.

Alors qui est Irène Grosjean concrètement ?

Née en 1930, elle a mené une vie riche et intense, marquée par son engagement politique et social. 

Lors de ces jeunes années, la naturopathe a milité pour la paix, la justice et les droits des femmes.

Après la guerre, Irène Grosjean s’est engagée dans le mouvement de la non-violence et a participé à de nombreuses actions pour la défense des droits humains. 

Puis, dans les années 1950, elle s’est tournée vers la spiritualité et a écrit plusieurs livres sur ce sujet.

Son œuvre “La vie en abondance« , publiée en 1958, est un classique de la spiritualité moderne. Le postulat de cette œuvre est que l’amour est la force la plus puissante de l’univers.

la vie en abondance d'Irène Grosjean

Dans la même année, elle devient Docteur en Naturopathie.

Aujourd’hui, Irène Grosjean est considérée comme l’une des figures majeures de la naturopathie moderne. Ses idées ont été reprises par de nombreux chercheurs et praticiens (notamment dans le magazine alimentation Le Chou Brave) et son œuvre reste une source d’inspiration pour tous ceux qui s’intéressent à la spiritualité et aux médecines alternatives.

Malgré son âge avancé, Irène Grosjean continue de donner des conférences et des ateliers à travers le monde. Elle n’exerce plus en tant que naturopathe. Elle continue tout simplement de partager sa sagesse et son amour avec le monde entier.

La docteur en naturopathie depuis 1958 est-elle une « gourou » ?

Avant d’analyser plus en profondeur les menaces que l’affaire Doctolib et Irène Grosjean pourrait faire peser sur le domaine des médecines alternatives, il est important de se demander si : 

Irène Grosjean est-elle réellement une « gourou » ou non ?

Pour définir si la célèbre naturopathe peut être catégorisée comme « gourou » comme de nombreuses personnes la catégorisent, nous nous sommes simplement rattaché à la définition de « gourou » qui donne deux conditions claires sur une telle catégorisation :

Première condition : une personne est considérée comme gourou si elle possède une autorité morale sur une communauté.

Ici, cette condition est remplie selon nous par deux critères. 

Le fait que ses vidéos soient régulièrement visionnées par des millions de personnes. 

Et également par le fait que la parution de son livre “La vie en abondance”, l’a placé comme une réelle figure d’autorité morale. Il faut savoir que ce livre a été vendu à des milliers d’exemplaires. De plus, comme nous l’avons mentionné ci-dessus, cet ouvrage est repris par de nombreux chercheurs et praticiens du bien-être. Il est une réelle source d’inspiration pour tous ceux qui s’intéressent à la spiritualité et aux médecines alternatives.

Ceci montre l’existence d’un réel mouvement, une réelle communauté derrière la naturopathe. 

La deuxième condition révélée par la définition de « gourou » est le fait que les enseignements d’une personne sont suivis aveuglément.

Ici dans les faits, il est difficile de pouvoir avoir de la clarté si les adeptes de Irènes Grosjean suivent et appliquent aveuglément les enseignements de la naturopathe.

Cependant, sur les bases de nos recherches, nous avons trouvé un extrait d’un de ces ateliers (filmé depuis un appareil portable) qui montrent l’atmosphère qui règne dans ses ateliers.

Irène Grosjean dans une vidéo publiée le 20 novembre 2021. – Capture d’écran Chaîne Youtube – Free your Life

Alors gourou ou pas gourou ? Quel est votre avis à ce sujet ? Dites-le moi en commentaires.

Au plaisir d’échanger avec vous !

La raison cachée de cette grande polémique virale et le risque engendré ?

La raison cachée de cette polémique est une vidéo Youtube publiée en 2018, visionnée des millions de fois et qui refait surface aujourd’hui.

Dans les premières minutes de cette vidéo, la naturopathe mentionne :

« Il faut asseoir l’enfant sur une cuvette, et on va mettre des glaçons dedans, de l’eau glacée, très froide, et avec un gant de toilette, frictionner les lèvres, et évidemment on va toucher le clitoris, qui va stimuler le système sympathique et le fortifier », jusqu’à ce que l’enfant s’endorme, poursuit Irène Grosjean.

Irène Grosjean

Puis dans la même vidéo, la naturopathe recommande une approche alternative pour des bébés garçons, tout en assurant qu’après « dix minutes, la fièvre n’existe plus. »

Ce concernant la loi est intransigeante. Le cadre légal défini cet acte comme une agression sexuelle sur mineur passible de 10ans de prison. Il est donc à ne surtout pas reproduire. Et surtout pas aveuglément comme mentionné dans la partie précédente de cet article.

Un réel risque plane ici dans l’air. Ce risque est dû au fait que la naturopathie est une pratique non réglementée. Cela crée une réelle zone grise dans laquelle personne (ou presque) ne sait ce qui est autorisé comme pratique ou non.

La floraison des médecines alternatives s’est accentuée durant ces dernières années et ce que nous percevons c’est que les législateurs mettent du temps à s’adapter, se décider pour établir un cadre strictes sur les limites légales de ces nouvelles professions. 

Un cadre qui vient tout simplement éclaircir les limites légales de ces belles professions qui soutiennent parallèlement un système de santé surchargé, en manque de personnel et qui peut s’avérer cassé ou morcelé à certains endroits. 

Alors, est-ce que la vidéo qui fait parler d’elle en ce moment et qui a déjà des millions de vues, va emmener avec elle de nombreux adeptes à appliquer aveuglément les pratiques “douteuses” que la naturopathe prodigue dans celle-ci ?

A votre avis ? Y-a-t-il un risque ou pas du tout ? On en parle en commentaires ?

Pourquoi Doctolib, le site de réservation en ligne, est-il impliqué dans la polémique ?

Si le site de réservation Doctolib est également dans la tourmente aujourd’hui, c’est essentiellement dû au fait que le partage de l’extrait a poussé de nombreux internautes à mettre la plateforme face à ses responsabilités de régulateur. 

Doctolib est reproché d’héberger sur sa page un panier de professions appartenant à la santé alternative qui sont des professions non réglementées. Notamment le profil d’Irène Grosjean et de la page de nombreuses personnes formées par Iréne Grosjean. 

Cette semaine, la plateforme a pris position en annonçant dans sa liste e-mail newsletter et publiquement qu’elle suspendait 17 profils liés à la naturopathe Irène Grosjean, accusée d’attouchements sur mineurs.

Capture d’écran prise représentant un profil, prise sur le site doctolib.fr, le 20.08.2022

Quelques jours, plus tard la plateforme Doctolib mentionne qu’il n’en va pas directement de sa responsabilité  :

 » Sur ce sujet, la société évolue et, par exemple, certaines associations de patients promeuvent l’accès à des thérapies complémentaires. Nous considérons que ce n’est pas le rôle de Doctolib de trancher ces débats. »

doctolib.fr

Quels impacts pour le domaine des médecines alternatives, la naturopathie, et autres ?

Les résultats de nos recherches sont probants.

La polémique entourant Irène Grosjean est réelle et justifiée. La naturopathe a en effet publié des vidéos et anime des ateliers dans lesquels elle recommande certaines pratiques illégales qui sont passibles de prison.

Bien entendu cet article n’est en rien une critique dirigée vers Irène Grosjean. Il serait insensé de critiquer une figure qui prône l’amour et le respect de tous les êtres vivants. Et qui considère que l’amour est la force la plus puissante de l’univers et que c’est grâce à cette force que nous pouvons surpasser nos blessures et transformer notre monde.

Cette polémique a cependant mis sous le feu des projecteurs la question de la limite légale à ne pas franchir en tant que thérapeute, praticienne ou praticien.

L’impact négatif aux méthodes de santé alternative est réel. Cet événement n’aide en rien à démocratiser et rendre plus accessible une approche plus saine, plus humaine, parfois plus éthique de ce qui se fait actuellement. 

Alors, à qui la faute ?

Une chose est certaine c’est que les législateurs ont encore pas mal de travail et ont quelques peu du retard concernant l’établissement d’un cadre légal stable pour une floraison exponentielle des méthodes de santé alternative. 

C’est seulement lorsque ces zones grises seront éclaircies, que les professions non réglementées seront “plus” réglementées / démocratisées et faisant partie intégrale de la société que chacun des thérapeutes, praticiennes ou praticiens qui font des efforts pour développer leur activité pourront voir le fruit de leurs efforts, mûrir au soleil, gagner en lumière pour attirer à eux des personnes dans le besoin et les accompagner.

Irène Grosjean ? Doctolib ? Cadre légal pour les thérapeutes, praticiennes et praticiens ? Quel est votre avis sur la question ? Je vous invite à démarrer une discussion en commentaire.

1 réflexion sur “Irène Grosjean : Qui est cette Naturopathe au centre de la Tourmente ? L’Affaire Doctolib”

  1. Ce n’est pas d’hier que Irène Grosjean fais de l’ombre à la médecine traditionnelle.
    Elle est gênante car elle a tout pour être aimé etrespecté. Ce n’ai pas le cas des médecins qui sont devenus des robots à fournir des médicaments. 17 naturopates ont été suspendues juste parce qu’elles ont fait un stage chez elle. C’est honteux d’accuser sans preuves, de diffamer des personnes qui ne cherchent qu’à rendre la vie plus facile à ceux qui souffrent. Souvent là où les médecins échouent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *